Choisir son ampli : la puissance idéale

800px-MarshallStack_Slayer

Choisir son ampli : la puissance idéale.

Quelque soit la destination d’un ampli, la puissance idéale requise est : le moins possible !

Commençons tout de même par expliquer que la puissance en watts ne donne absolument aucune idée de la puissance sonore générée par l’ampli.
Certains amplis 12 watts feront s’écrouler les fondations de la maison quand des amplis 100 watts ne réveilleront pas bébé qui dort dans la chambre d’à côté (j’exagère un peu…)
Le volume sonore fournit par un ampli dépend, plus que de sa consommation en watts : de la technologie employée, de sa qualité de conception et du haut-parleur utilisé.
Un watt sur un ampli à lampes sonne souvent plus fort qu’un watt sur un ampli transistor, par exemple.

Pensez bien à l’utilisation que vous ferez de votre ampli avant de dépenser des fortunes… Un ampli pour jouer dans sa chambre ou un ampli pour faire des répètes et des concerts en groupe ne demande pas la même puissance.
Et même suivant le type de groupe ou le style de musique jouée, on peut passer facilement du simple au double en terme de watts.

Ampli d’appartement.

Bien qu’il y ait de toutes petites puissances pour les amplis à lampes (de 1 à 5 watts), je déconseillerais formellement d’acheter ce genre de matériel pour un usage exclusif dans une chambre ou un appartement. Les amplis à lampes sonnent fort et, surtout, ne développent leurs qualités qu’à un certain volume de sortie.
Dans ce genre d’environnement, il est difficile de réellement éprouver le plaisir du son de votre guitare au travers de l’ampli. C’est un délice qui réclame un peu d’espace et de possibilité de monter le son.

Pour une chambre, préférez un ampli à transistors ou simulations, avec une puissance réduite.
Veillez à la qualité de construction et du haut parleur. Vous n’aurez pas le frisson ultime avec ce genre d’amplis mais vous pouvez obtenir des sons propres avec lesquels vous pouvez vous faire plaisir tout de même.

20 watts maximum ! Vous verrez que ce sera déjà trop. En appartement on joue le plus souvent au casque.
Faites plus attention à la connectique (prise casque, usb, aux in…) qu’à la puissance.

Si vous n’avez pas de voisins directs (ou si vous voulez les punir d’écouter du rap) et si vous ne vous souciez pas d’être sourds… vous pouvez acheter un deux corps Marshall pour la maison.
Si vous jouez aussi en groupe et qu’il vous est difficile d’acheter deux amplis, il faudra ruser un peu pour vous servir de votre ampli de scène. Dès l’achat de l’ampli d’ailleurs…

Ampli de groupe.

Pour un ampli à transistors ou hybride (ou à simulations avec ampli de puissance à transistors), il faudra au minimum 50 watts pour vous faire entendre correctement en groupe, sans être repiqué. 80 ou 100 watts seront plus confortables.
Ces amplis ont la particularité de proposer la même qualité de son à tous les volumes, donc même trop puissant, un ampli à transistors pourra toujours être réglé à un volume raisonnable et sonner convenablement.

Pour les amplis à lampes…

C’est plus compliqué.
Sachez qu’ici, on s’en tiendra à des généralités, la réalité est parfois plus complexe.
Tous les amplis à lampes n’ont pas le même type de conception ce qui fait que des amplis de 30 watts sonnent plus fort que des 100 watts (Le Vox AC30 est célèbre pour développer une puissance sonore phénoménale avec seulement 30 watts).

La puissance de votre ampli dépendra beaucoup du son clair que vous souhaitez obtenir.
Une des difficultés avec les amplis à lampes est d’avoir à la fois de beaux crunchs naturels et des sons clairs limpides. C’est souvent une équation impossible à résoudre…
Dans le rock et le hard rock les sons sont rarement très saturés. Ce sont simplement des crunchs très dynamiques obtenus avec les canaux clairs d’amplis à lampes. Ces sons là, sont souvent le graal du guitariste : Marshall Plexi, Fender bassman… Ils sont obtenus en poussant fort, le volume de sortie des amplis et donc, requièrent de se faire saigner les oreilles pour les atteindre. Sauf à prendre des amplis moins puissants…

Avec un 12 ou 15 watts à lampes (Fender Blues Junior), on obtient ces crunchs sans faire trop trembler les murs mais… C’est au détriment des sons clairs… Un ampli de ce style sera incapable de vous donner un son clair limpide à volume de groupe.

Donc, si vous souhaitez avoir des sons clairs limpides à fort volume, il faudra vous équiper d’un ampli à lampes d’au moins 40 ou 50 watts (en vérifiant que cet ampli permettent ce genre de sons…) qui aura un deuxième canal avec un réglage de gain efficace pour les saturations.

Si vous préférez jouer avec des sons clairs légèrement saturés, qui se règlent avec le volume de la guitare et l’attaque du médiator (la façon vintage quoi…), 15 watts suffiront amplement. Vous choisirez probablement des amplis à la conception vintage (Vox AC15, Marshall Bluesbreaker, Laney LC 15…). Il s’agit souvent d’amplis mono-canal qui auront besoin de pédales pour obtenir des sons variés.

Pour les styles plus récents (métal…), on utilise des amplis à la conception plus moderne (Peavey 6505, Blackstar HT club 40). Les niveaux de saturation se gèrent avec les préamplis plus qu’avec les amplis de puissance. 40 watts sont souvent nécessaires car les batteurs cognent fort dans ces genres de musiques… Ne dépassez pas 50 ou 60 watts, cela n’en vaut pas la peine.

Ce sont des généralités mais elles vous permettront de commencer à vous orienter dans la jungle du marché des amplis.
Pour résumer, commencez par établir quelle sera l’utilisation de l’ampli, puis le style de musique que vous pratiquerez le plus souvent et le nombre de sons dont vous aurez besoin.

Chambre = petit ampli très basse puissance (20 watts à tout casser, 5 c’est déjà bien) avec connectique complète.
Groupe et transistors = Au moins 50 watts.
Groupe à lampes, styles vintage = entre 12 et 20 watts, amplis mono-canal.
Groupe à lampes, styles moderne = entre 40 et 60 watts, ampli double voire triple canaux.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :